Groupe Gallimard
 
  Accueil > Actualités > Evènements
Evènements
Décès de la romancière et actrice Anne Wiazemsky
05/10/2017
 
Romancière plusieurs fois récompensée, muse de la Nouvelle Vague, l'ancienne épouse de Jean-Luc Godard, Anne Wiazemsky, est morte aujourd'hui à l'âge de 70 ans.
 

 

Parutions d'Anne Wiazemsky, en cliquant ICI

 

 

"Anne est morte ce matin. Elle était très malade", a annoncé son frère Pierre à l'AFP. L'actrice et romancière Anne Wiazemsky, petite-fille de François Mauriac et ex-épouse de Jean-Luc Godard, s'est éteinte jeudi 5 octobre à l'âge de 70 ans des suites d'un cancer. Son décès a été confirmé par son éditeur Gallimard.

 

Née le 14 mai 1947 à Berlin, Anne Wiazemsky avait puisé dans sa vie romanesque plusieurs de ses livres, à commencer par Mon enfant de Berlin (2009), qui retrace la rencontre de ses parents, le diplomate Yvan Wiazemsky, issu d'une famille princière russe qui avait fuit la révolution d'Octobre 1917, et de Claire Mauriac, fille de l'écrivain François Mauriac. Au total, elle aura écrit une quinzaine de livres. Son dernier roman, Un saint homme, une réflexion sur la spiritualité dans la société, est paru en février.

 



Mais avant d'être romancière, elle a été actrice et l'une des muses de la Nouvelle Vague. Elle fait ses débuts avec Robert Bresson dans Au hasard Balthazar (1965). Un an plus tard, elle rencontre Jean-Luc Godard, alors au sommet de son art, avec qui elle tourne La chinoise, Vladimir et RosaWeek-end, Tout va bien, Vent d'est et Le gai savoir. Leur vie commune a été portée au cinéma cette année dans Le redoutable, film de Michel Hazanavicius, adapté du roman d'Anne Waziemsky, Un an après (2015), où se mêlent les événements de mai 1968 et le portraits de Truffaut et Pasolini.

 



Comédienne, elle tourne aussi pour Marco Ferreri (La semence de l'homme), Pier Paolo Pasolini (Théorème, Porcherie), Pierre Granier-Deferre (Le train), François Weyergans (Couleur chair), Philippe Garrel (L'enfant secret) et André Téchiné (Rendez-vous).

 



Elle est aussi l'auteure de deux scénarios dont US Go Home, de Claire Denis, et réalisatrice de trois documentaires pour la télévision, dont l'un est consacré à Danielle Darrieux.

 



A partir de 1988, elle se décide à écrire. Tous ses romans sont publiés chez Gallimard. Elle débute avec un recueil de nouvelles, Des filles bien élevées. Son troisième roman, sur les coulisses du théâtre, Canines, remporte le prix Goncourt des lycéens en 1993. Trois ans plus tard, elle reçoit le Grand Prix RTL Lire pour Hymnes à l'amour. Renouant avec ses origines aristocrates russes et ses fantômes, elle écrit Une poignée de gens en 1998 et réalise le doublé Grand prix du roman de l'Académie française et prix Renaudot des lycéens. Deux autres de ses romans sont distingués: Jeune fille, en 2007, prix Jean Freustié, Grand prix de l'héroïne Madame Figaro et prix Lilas, qui revient sur sa rencontre avec Robert Bresson, et Une année studieuse, en 2012, prix Saint-Simon et prix Duménil. Dans ce livre, elle raconte à la fois les débuts de son histoire avec Godard et ses années de philosophie à Nanterre où elle a croisé Daniel Cohn-Bendit.



 

 

Source : Livres Hebdo