Groupe Gallimard
 
  Accueil > Actualités > Evènements
Evènements
Décès du sinologue et traducteur André Lévy
06/10/2017
Spécialiste de littérature chinoise ancienne et classique, André Lévy est mort le 3 octobre à 91 ans. Il laisse derrière lui une œuvre conséquente d’écrits et de traductions.

 

Le sinologue et traducteur André Lévy est mort mardi 3 octobre à Bordeaux à l’âge de 91 ans. Passionné par la Chine et sa littérature ancienne et classique, il a traduit pour la première fois en français le roman érotique du XVe siècle Jin Ping Mei, sous le titre Fleur en fiole d’or, paru dans la bibliothèque de la Pléiade en 1985 en deux volumes, puis en version poche chez Folio dès 2004. Il a également traduit en deux volumes chez Gallimard La pérégrination vers l’Ouest (1991), récit de voyage en Inde d’un moine parti retrouver les soutras du Bouddha, écrit par Wu Cheng’en au XVIe siècle.
 
 
 
Une traduction qui a pris 7 ans

 
Né en 1925 à Tianjin, au nord-est de la Chine, André Lévy a grandi au sein d’une famille d’horlogers-joailliers dans la concession française de la ville. De retour en France en 1937, il s’engage comme résistant pendant la Seconde Guerre mondiale puis, une fois la guerre terminée, s’inscrit en études de sanskrit à Langues O, qui deviendra l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco). Alors qu’il est envoyé en mission à Hanoï, au Viêtnam, à la fin des années 1950, pour fermer l’Ecole française d’Extrême-Orient (EFEO), il découvre la littérature ancienne en chinois vulgaire et décide de consacrer sa thèse de doctorat à la littérature chinoise du XVIIe siècle. Il se lance alors dans la traduction de Jin Ping Mei qui lui prendra sept ans.
 
 
Professeur émérite de l’université Bordeaux-III à la fin de sa vie, André Lévy a traduit de nombreux romans, contes anciens et récits érotiques, parus notamment chez Gallimard.

 

 

 

Source : Livres Hebdo