Groupe Gallimard
 
  Accueil > Actualités > Prix Littéraires
Prix Littéraires
Les premières sélections du Médicis 2019
10/09/2019
 
Réunis comme à leur habitude au restaurant Le Méditerranée (Paris 6e), les jurés du prix Médicis ont retenu 15 romans français et 13 romans étrangers.

 

Le jury du Médicis a dévoilé, lundi 9 septembre, une sélection de 15 romans français et une deuxième composée de 13 romans étrangers.



 

Si Gallimard inscrit cinq titres dans les deux sélections, le Seuil, Grasset et POL défendent deux romans chacun dans la sélection de romans français.

 

Côté étranger, les jurés du Médicis ont retenu, parmi les 13 titres sélectionnés, Edna O'Brien pour Girl (Sabine Wespieser), déjà présent dans d'autres listes de la saison. 

 

Les deuxièmes sélections ainsi qu'une liste d'essais seront révélées le 30 septembre. Les troisièmes sélections interviendront le 29 octobre avant la remise du prix prévue le 8 novembre.

 

 



Parmi les 15 romans français : 

 

Le ghetto intérieur de Santiago H. Amigorena (POL)

 

Rose désert de Violaine Huisman (Gallimard)

 

Mon ancêtre Poisson de Christine Montalbetti (POL)

 

Eden de Monica Sabolo (Gallimard)

 

Un soleil en exil de Jean-François Samlong (Gallimard "Continents noirs")

 

 

 

Parmi les 13 romans étrangers :

 

Solénoïde de Mircea Cartarescu traduit par Laure Hinckel (Noir sur Blanc)

 

La jumelle H de Giorgio Falco traduit par Louise Boudonnat (Verdier)

 

Le grand royaume des ombres d'Arno Geiger traduit par Olivier Le Lay (Gallimard)

 

Faserland de Christian Kracht traduit par Corinna Gepner (Phébus)

 

Miss Islande d'Auður Ava Olafsdottir traduit par Eric Boury (Zulma)

 

Ce que l'on sème de Regina Porter traduit par Laura Derajinski (Gallimard)

 

Girl d'Edna O'Brien traduit par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat (Sabine Wespieser)

 

Le jury du Médicis réunit Marianne Alphant, Michel Braudeau, Marie Darrieussecq, Dominique Fernandez, Anne Garreta, Patrick Grainville, Andreï Makine, Frédéric Mitterrand, Pascale Roze et Alain Veinstein.

 

 

Source : Livres Hebdo